lundi 27 août 2007

Parce que ... c'est ainsi... (!)

Parce que … il y a comme un air de fin de vacances ici, alors qu’elles n’ont pas encore commencé…

Parce que ... ce mois d'août tant redouté n'a pas été si terrible que ça, bien au contraire...
Parce que ... il a même été trop court, trop vite passé, pas assez profité.

Parce que … tout a été si bien, si simple, si facile même, qu’il plane un sentiment d’arrêt en plein vol…

Parce que … les meilleurs moments sont encore à vivre, j’espère,

Parce que … j’ai trouvé ce qui me plait… ce qu’il me fallait…

Parce que … même s’il n’y a pas d’après, il y a eu un avant et un pendant…

Parce que … ce pendant ne sera jamais à regretter… si court soit il…

Parce que … il m’a apporté bien plus qu’il ne pensait, bien plus qu’il ne le sait…

Parce que … je n’ai pas changé mais que je ne suis déjà plus la même…

Et aussi …

Parce que … le rythme habituel a repris ses droits hier, un peu trop vite…

Parce que … après, tout ce n’est pas si mal que ça…

Parce que … c’est là que je trouve mon équilibre, même si ce n’est pas toujours gagné…

Parce que … son souffle est le plus pur… même s’il n’est pas le plus doux…

Et aussi…

Parce que … le soleil est revenu, et que ça, c’était presque inespéré…

Parce que … les oiseaux chantent aujourd’hui,

Parce que … les mois à venir vont être plutôt rudes…

Parce que … j’ai le cœur léger, les yeux rougis…

Parce que … ceux sont des courts moments qu’il faut savourer comme une surprise,

Parce que … demain sera autrement, bien, ou pas…

Parce que … à chaque jour suffit ses humeurs… et qu’aujourd’hui … c’est ainsi !

Parce que … il faut que j’arrête avec les parce que !

2 commentaires:

EPP a dit…

Mais pourquoi est-il si méchant ?

adrian. a dit…

la dernière fois que toutes mes phrases commencaient par "parce que", c'était une lettre de rupture.


mmmhh...bon mois en fait. Septembre devant, confiance, on va tous y arriver :o)