lundi 20 août 2007

Juste parce que ... c'était il y a quelques jours

Le 17 août 2007, train numéro je ne sais plus ... [le 20 août 2007, devant le pc]


J'aime les gares, les trains... pourtant ce n'est pas ce qu'il y a de plus économique la SNCF [Édit : ni de plus confortable dans l'allée!].

Mais j'aime ses solitaires qui sont absorbés par leurs lectures, leurs portables, tout ce qui leur évitent d'être en contact avec leur voisin. Les couples d'amoureux enlacés dans ces sièges étriqués. Les familles nombreuses surchargées de bagages. Les étudiants plongés dans leurs cours et cette bonne soeur qui trompe le décor. Les adulescents en jean/basket comme moi. Celui qui reste sur le quai, regardant sa douce partir loin de lui pour un si long week end... Et la douce qui sourit à pleine dent d'avoir plus de 48 heures de liberté! J'aime prendre le train seule. Je déteste le prendre à deux. J'aime quand on m'attend au bout du quai, mais aussi j'aime arriver dans des endroits connus et aller droit devant...
J'aime quand le contrôleur émiette la liste des gares desservies et que le visage de l'homme pressé verdi à ce rappel cruel.

Loin de mon quotidien, je me prépare doucement à devenir comme cette multitude de parisiens qui empruntent les transports en commun chaque jour. Lassés, blasés... Pourvu que je ne me transforme pas (trop) (vite). Le train, le métro, même combat ? Pas vraiment, la destination n'est pas la même, l'exotisme des kilomètres est moindre dans ce transport urbain. Pas les mêmes usagers (politiquement correct), pas les mêmes vies, pas les mêmes objectifs.

C'est un jour particulier aujourd'hui. Celui des bonnes résolutions, celui qui me laisse la vie devant moi. Celui qui m'empêchera de sauter une seconde fois. Des horizons nouveaux, ni plus différents, ni moins. Je deviens grande, je passe à l'âge adulte ... celui dont on revient pas. Je dois laisser la petite fille qui est en moi prendre moins de place. Sans laisser l'adulte morose que je déteste l'accaparer. [Ça va fighter!!]

J'ai le sourire fixé aux lèvres depuis deux jours, lié à lui et lié à moi. Ça fait quelques temps que j'y pense à ce jour... et bien grande nouvelle: c'est un jour comme les autres !!... le sourire en plus... Faut que je le garde celui là, autoportrait ou bout de mémoire mais il faut que je le garde prisonnier pour le remettre sur le bout de mes lèvres dès que le ciel s'assombrit.[Je n'ai pas du fermer le petit flacon assez fort...]

Je n'ai rien prévu pour ce soir, je n'en avais pas envie. Pas envie de quelque chose de conventionné : amis, parents, famille... tous autour d'une table avec le champagne qui coule à flot... ce n'est pas du tout ce que je préfère. J'ai testé il y a 10 ans... [aie!] ... bien, mais je n'y suis pas, je suis toujours un peu (beaucoup) ailleurs alors que c'est un moment qui demande presque de la concentration.

Alors j'ai juste pris le train, pour rejoindre mes parents et partager ce dîner avec eux. Après tout, il y sont pour beaucoup! Alors je vais partager ce moment avec eux, leur montrer ce que je suis devenue, une jeune femme, indépendante, dépendante, heureuse à priori... Heureuse... la majeure partie du temps... [mais ça, ils ne le sauront pas... ]

7 commentaires:

adrian. a dit…

Et la douce qui sourit à pleine dent d'avoir plus de 48 heures de liberté!
objection votre honneur! Rédaction subjective!


J'ai appris à aimer le train il y a peu. En fait, je me surprends à aimer les moments où l'on est bloqué, en attente comme cela : on voit ce que les gens font/sont quant ils ne font rien.

En Pleine Poire a dit…

Quelle poète... Décidemment, je n'avais jamais vu le train comme ça...

Faudrait que je fasse un peu plus attention à ceux qui m'entourent peut-être !

Alors, ce dîné ? bien ou pas ? bien mangé ? vous avez parlé de la jeune mamie que tu es et de ses projets ?

adrian. a dit…

Faudrait que je fasse un peu plus attention à ceux qui m'entourent peut-être !
tiens, EPP a eu la révélation... :o)

EPP a dit…

Je te ferais un gros calin Adrian... t'inkietes pas ! :o)

MaCaDaM PaLiSSaDe a dit…

Ca va les gars ? Vous voulez un peu plus d'intimité peut etre ?

Pour le train, c'est un observatoire sociologique assez complet !!

EPP, ouvert tes yeux! Et fais attention (à Adrian, en particulier)

Et le diner, bien bien, nouveau petit resto très sympa, discussion marrante ... On a peu l'occasion de se retourver que tous les trois... Ca change, ca fait du bien !

adrian. a dit…

quoi, attention à adrian?? qu'est ce que j'ai fait moi encore??
rien! je vous le dit : rien!

EPP a dit…

EPP a les yeux grands ouverts mais ne voit pas forcément !

Avant, j'avais souvent l'impression d'être spectacteur de ma vie... Enfin bon :)

Et pour l'intimité MP, on en a déjà eu avec Adrian !

Kisss Mamie