mardi 20 novembre 2007

Parce que ... Pour changer...



J’ai le cœur au bord des lèvres. Les larmes au bord des yeux…

Ce n’est pas la grande forme olympique aujourd’hui.

Je m’épuise de ce climat ambiant, j’essaie de garder la tête un peu près haute alors que je n’ai qu’une envie, c’est de fondre en larmes à la moindre occasion. C’est d’ailleurs ce qu’il est en train de se produire, là, tout de suite, maintenant, en essayant de trouver des mots qui ressemblent à ces put*** de maux.

J’ai envie que quelqu’un me dise que je suis la plus forte et que je vais tous les écraser. J’ai envie d’y croire, j’ai envie d’être celle là. Je ne l’ai jamais été… Les apparences sont parfois si trompeuses.

J’ai envie d’être celle que je sais parfois jouer, dans des moments précis, trop ponctuels.

J’ai envie que tout arrête de tourner en même temps… Chaque chose en son temps et une chose à la fois.

Et puis, je vais aussi arrêter d’écrire là tout de suite, ce truc qui ressemble à rien et qui provoque des torrents sur mes joues, alors que je suis à l’Usine, et que je n’ai surtout pas envie de craquer ici.

D’ailleurs, il ne faut pas que je craque, tout court. Pas avant 10 jours.


3 commentaires:

adrian. a dit…

TU ES LA PLUS FORTE!
TU VAS TOUS LES ECRASER!
(et je rigole pas!)

A@T a dit…

ça passe toujours, RESISTE !

MaCaDaM PaLiSSaDe a dit…

... ok ... ok ... ok ... enfin ...